Une Radio à l’opposée de ce qui se fait dans le Rap

Les Radio Hip-Hop d’aujourd’hui ne diffuse plus réellement de Rap Français car comme on le sait tous, tout est une question d’argent…

Crédits: Ready Or Not

    5 min de lecture
Après les tonnes de remarques que l’on a relevées autour de notre projet sur les réseaux sociaux, on a décidé de faire le point avec toi pour clarifier le but de Rap Conviction et éclaircir certaines zones d’ombres. On va donc dans cet article te montrer quel problème on résout, mais surtout t’expliquer nos véritables intentions derrière cette Radio.
« Pourquoi RapConviction ? »
Le Rap est le genre musical qui vend le plus depuis un certains nombre d’années et pète tous les scores de stream sur les plateformes de musique. Certaines grosses radios (comme NRJ) commencent à être obligé de diffuser du « Rap » tandis que les rappeurs qui pèsent dans le game commencent à être de plus en plus invités un peu partout.

« Les radios hip-hop existantes proposent très peu de rap… — La plupart des sons qui sont catégorisés comme du Rap ne le sont pas réellement.»

« C’est cool… — Bah pourquoi tu viens nous souler alors ?»
Étant donné qu’on est nous même des Fans de Rap, plusieurs choses nous dérangent et on ne pense pas être les seuls dans cette situation.

Le problème des Radios actuelles

Malheureusement pour tes oreilles, les radios Hip-Hop existantes proposent très peu de Rap.
«Comment ça ? »
C’est simple, la plupart des sons qui sont catégorisés Rap ne le sont pas réellement — C’est en grande majorité de la Pop Urbaine ou de la Zumba. On est donc bien loin de l’époque des Radios Numéro Uno dans le Rap — …Mais qui a dit Skyrock ?!
En plus de ça, les radios d’aujourd’hui cherchent d’abord à plaire au grand public et à l’industrie musicale. Du coup, pas de place pour toi amateur de bon Rap et finalement tu te retrouves toujours dans les deux mêmes situations:
  • Tu zappes et tu tombes sur de la Pub
  • Tu zappes et tu retombes encore sur le même morceau
Et comme si ça ne suffisait pas, les radios d’aujourd’hui censées montrer la voie et mettre en avant les nouveaux artistes et les nouvelles tendances se sont transformées en simple suiveurs/relayeurs de gros hits déjà connus qui s’enchaînent à longueur de journée (et je ne te détaille même pas les accords commerciaux faits en soumsoum derrière). Donc pour faire plus simple, si tu veux découvrir de nouveaux sons en Radio gratte toi les …

Un problème pour la découverte

« Ouais bon c’est vrai t’as raison…. Mais maintenant il y a Youtube, les Réseaux sociaux, les médias Hip-Hop et les Playlists pour découvrir les artistes… »
Ouais c’est sûr, il existe d’autres alternatives, mais il y a deux choses à prendre en compte qui changent totalement la donne — L’argent et la quantité de morceau Rap.
Comme un peu partout, si un artiste souhaite être très visible sur les médias ou placer un son sur une Playlist assez connue il faut qu’il lâche des billets verts — Alors oui certains médias proposent de faire ça gratuitement, mais dans ce cas le morceau apparaitra dans une petite zone de leurs pages web et vu que le nombre de titres qui sortent en l’espace d’une semaine, c’est très rapidement oublié dans les abysses du net.

Crédits: Meltwater.com/fr/blog/le-dark-social-la-face-cachee-de-liceberg/

En ce qui concerne Youtube, le problème principal réside dans la quantité astronomique de clip et de titre existant — Forcément comme tu ne peux pas tout écouter (sinon tu passerais ta life sur la plateforme), tu te reposes sur la recommandation automatique qui est loin d’être parfaite et tu passes donc à côté de véritable perles — Attention, on ne compte même pas les achats de stream qui faussent de fou l’algorithme de recommandation Youtube. En gros, c’est comme-ci t’avais un iceberg en face de toi — Et que tu voyais seulement la petite partie émergé de ce glaçon sans avoir connaissance de la partie immergé qui est immense !

Notre alternative

« Ok j’comprends le délire. On a un problème pour découvrir et écouter du bon Rap vu ce que proposent les radios. Mais du coup vous proposez quoi ? »
C’est simple, nous on décide de faire complètement l’inverse de tout ce que proposent les autres.
Pour commencer on décide tout seul avec les abonnées des musiques qui passent en Radio. On n’a aucun accord commercial qui nous oblige à diffuser quoi que ce soit. Contrairement aux autres radios, notre critère de sélection se base uniquement sur la qualité des morceaux — Terminé les sons 100% commerciaux formatés pour la Radio qui ne doivent pas dépasser les trois minutes. Si le son est bien on le diffuse, sinon ça dégage, point !
Terminé les mêmes sons qui passent à longueur de journée — Les autres radios proposent en général une rotation de 50 titres dans la journée. Chez nous, c’est 50 morceaux uniquement pour une playlist, donc ça en fait des découvertes Rap — Et puis comme on passe seulement du Rap francophone (et oui on ne néglige pas les pays francophones), y en aura pour tous les genres afin de satisfaire au mieux les amateurs de Rap. De cette manière tu pourras aussi bien écouter du Hugo TSR sur un créneau horaire, que du Niro ou du Kery James sur un autre créneau.

« …Tout seul on va peut-être plus vite, mais ensemble on va plus loin. » 

Pendant qu’eux jouent le rôle de simple relayers/suiveurs, nous on a décidé de ne plus se tourner les pouces en attendant sagement de voir si un futur HIT va péter en stream pour le diffuser en Radio — Mais qui a encore dit Skyrock… ?! Faut arrêter avec ça, bande de poucave ! — On essaye d’être toujours à la page, mais c’est sûr on n’est pas à l’abri que certains titres nous échappent (eh ouais on est pas des machines non plus hein) et on compte sur toi pour nous y aider via Mail, Facebook, sur notre Application, ou encore par pigeon voyageur… Fin tout ce qui bouge quoi !

Conclusion

Rap Conviction, c’est donc une Radio destinée aux vrais fans de Rap Français — Dans le cas où le projet rencontre un franc succès auprès d’auditeurs tel que toi, on pourra donner la possibilité aux artistes qui ne veulent pas formater leurs sons une alternative sérieuse en terme de visibilité. On pense que le Rap ne devrait pas se résumer simplement aux chiffres et on en a marre de voir le Rap se faire travestir année après année — Pour changer les choses et redéfinir les règles du jeu, on ne peut pas le faire sans TOI, car tout seul on va peut-être plus vite, mais ensemble on va plus loin.
Commentaires